Publications sur le Web : vos sources d’information sont-elles fiables?

//Publications sur le Web : vos sources d’information sont-elles fiables?

Publications sur le Web : vos sources d’information sont-elles fiables?

Partager des articles qui intéressent votre clientèle cible sur les réseaux sociaux est une excellente façon de générer du trafic sur vos pages. Cela dit, vous devez impérativement vérifier l’exactitude des informations que vous relayez, faute de quoi la réputation de votre entreprise pourrait en pâtir. Voici quelques astuces qui vous aideront à dénicher du contenu véridique, qui reflète votre rigueur et votre professionnalisme.

 

1re étape : vérifier l’origine de la nouvelle

Avant de partager une nouvelle dénichée sur le Web, vous devez déterminer sa provenance. Cela vous aidera grandement à évaluer la fiabilité de l’article et l’authenticité des renseignements qu’il renferme. Autrement dit, les forums, les pages personnelles, les blogues et les sites « anonymes » (dont vous ne pouvez identifier l’administrateur) ne sont PAS des sources crédibles.

À l’inverse, la légitimité de plusieurs pages et sites officiels est reconnue. Vous pouvez généralement vous fier aux informations diffusées par :

  • Les établissements d’enseignement supérieur (HEC Montréal, Institut national de la recherche scientifique, Université Laval, etc.);
  • Les organismes internationaux (Organisation des Nations Unies, Organisation mondiale du commerce, Organisation mondiale de la Santé, etc.);
  • Les associations et les ordres professionnels (Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec, Barreau du Québec, Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, etc.);
  • Les organismes publics et parapublics (centre local de services communautaires, centre intégré de santé et de services sociaux, Cour du Québec, etc.);
  • Les médias d’information nationaux ou indépendants qui respectent les normes de déontologie journalistique (Radio-Canada, Courrier international, Le Monde, The Wall Street Journal, etc.);
  • Les autres références reconnues (Protégez-Vous, Le Guide de l’auto, CAA-Québec, etc.).

 

Savez-vous à qui vous avez affaire?

Vous avez identifié l’auteur de la nouvelle qui vous intéresse? C’est bien! Mais savez-vous vraiment à qui vous avez affaire? Faites quelques recherches afin d’en savoir plus sur l’organisation qui a publié le texte. Quelle est sa mission? Reçoit-elle de l’aide financière d’un ministère? Appartient-elle à un politicien? Quels sont les intérêts de ses dirigeants? Plus vous en saurez sur votre source, mieux vous serez outillé pour évaluer sa crédibilité.

 

2e étape : s’assurer de l’exactitude des faits

La nouvelle que vous souhaitez partager ne provient pas d’une source officielle? Vous doutez de la véracité de certains renseignements qu’elle contient? Alors, effectuez les vérifications qui s’imposent!

Pour ce faire, remontez à l’origine des faits. Par exemple, si vous êtes restaurateur et que vous souhaitez partager un article traitant d’une nouvelle loi sur les permis de service de boisson, consultez d’abord le texte de loi. Il se peut que certaines subtilités aient échappé au journaliste ou à l’auteur de l’article que vous vous apprêtez à publier — mieux vaut être prudent!

Vous êtes un fan de Wikipédia? Ne vous fiez pas aveuglément aux informations contenues dans cette encyclopédie en ligne; vérifiez-les! Elles sont généralement basées sur diverses sources énumérées en bas de page. Consultez celles-ci directement et voyez si elles sont crédibles. Attardez-vous aussi aux statistiques : ne peut-on pas faire dire ce qu’on veut aux chiffres?

 

Avez-vous pensé à la date de publication?

Ce qui était vrai en 2008 ne l’est peut-être plus en 2018. Assurez-vous donc d’utiliser les statistiques et les données les plus récentes, surtout si vous souhaitez produire ou partager du contenu relatif à la santé, à la science et aux technologies — les études menées dans ces domaines sont nombreuses!

 

3e étape : jouer de prudence

L’auteur ne cite pas ses sources, vous doutez de la véracité de ses propos et vous n’arrivez pas à en vérifier l’exactitude? Alors, évitez de partager cette nouvelle!

De la même manière, si vous produisez du contenu, citez toujours vos sources et insérez des hyperliens : cela donnera de la crédibilité à vos écrits. Au besoin, nuancez vos propos.

 

Vous cherchez une information en particulier?

Si vous cherchez un renseignement précis afin de bonifier votre publication, votre moteur de recherche n’est peut-être pas l’outil idéal pour trouver une source fiable! Prenez plutôt le temps de cibler un organisme reconnu pouvant répondre à votre question, puis consultez son site Web.

Par exemple, si vous êtes spécialisé en esthétique des pieds et que vous souhaitez écrire sur les verrues plantaires, vous pourriez visiter le site Web de l’Ordre des podiatres du Québec. Vous serez assuré de diffuser des données fiables, vérifiées par des professionnels de la santé.

 

Besoin d’aide pour produire du contenu de qualité?

Chez Scriptum, nous savons dénicher les sources les plus fiables afin de produire du contenu rédactionnel basé sur des informations crédibles. Contactez-nous pour obtenir des articles de blogue, des infolettres, des textes promotionnels et des documents d’entreprise de qualité professionnelle!

Par | 2018-07-04T16:50:28+00:00 4 juillet 2018|Rédaction|0 commentaire

À propos de l'auteur(e) :

Myriam
Dynamique et audacieuse, Myriam s’intéresse à une foule de sujets! À chacun de ses mandats, elle met à profit son expérience en journalisme pour créer du contenu pertinent et accrocheur.

Laisser un commentaire