Newsjacking : créez des publicités virales en surfant sur l’actualité!

/, Planification/Newsjacking : créez des publicités virales en surfant sur l’actualité!

Newsjacking : créez des publicités virales en surfant sur l’actualité!

Les réseaux sociaux offrent un univers de possibilités à quiconque souhaite faire connaître son entreprise… Mais encore faut-il savoir en tirer profit! Pour vous aider à produire du contenu publicitaire original qui suscite l’engagement, je vous présente un concept popularisé par le spécialiste en marketing David Meerman Scott : le newsjacking.

Dans son ouvrage Newsjacking paru en 2011, l’auteur explique comment exploiter un évènement médiatisé en déclenchant rapidement une campagne publicitaire. Cette technique ouvertement opportuniste permet de bénéficier d’un buzz pour accroître votre visibilité, générer du trafic sur vos pages et susciter l’engagement de votre public cible. Grâce à elle, vos publicités ont le potentiel de devenir virales. Intéressé?

 

2 mots d’ordre : rapidité et jugement!

Pour surfer sur la vague de l’actualité sans vous mouiller, vous devez respecter les principes de base du newsjacking : réagir vite, tout en faisant preuve de jugement. Gardez en tête que les nouvelles ont une durée de vie limitée. Il vous faut donc déclencher votre campagne dès qu’un évènement intéressant survient… au risque de voir votre publication tomber à plat ou se perdre dans un océan de pubs!

Les stratèges en marketing de la marque Oreo ont bien compris ce principe. Le 3 février 2013, un peu partout sur la planète, des millions d’amateurs de football étaient rivés à leur écran lorsqu’une panne d’électricité a interrompu le 47e Super Bowl. En moins de 2, Oreo a saisi la balle au bond et diffusé cette publicité qui est vite devenue virale :

 

 

Attention, toutefois! S’il faut faire vite, il faut aussi « faire gaffe »! Prenez le temps de réfléchir à la pertinence de votre publicité et de juger de son bon goût avant de la diffuser. Cela pourrait vous éviter bien des faux pas.

L’entreprise française 3Suisses, spécialisée dans la vente de vêtements, l’a appris à ses dépens en janvier 2015. Voulant réagir à l’attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, la marque a « personnalisé » le célèbre slogan « Je suis Charlie », adopté par des milliers d’utilisateurs de Facebook. Elle a dû faire face à une levée de boucliers ainsi qu’aux commentaires hargneux d’internautes scandalisés. Comme quoi l’opportunisme a ses limites!

 

 

Le newsjacking, ça peut aussi se planifier!

Vous l’aurez sans doute compris : pour maîtriser l’art du newsjacking, vous devez garder un œil sur l’actualité, et ce, en tout temps. Cela demande aussi une bonne dose de créativité, de même qu’une grande vitesse d’exécution. À moins d’avoir une équipe de marketing à votre disposition, cela vous semble probablement impossible. Heureusement, il y a « moyen de moyenner »!

Plutôt que d’assurer une veille constante de l’actualité, je vous suggère de dresser une liste des grands évènements qui, inévitablement, monopoliseront l’attention des médias et des internautes. Vous créerez à l’avance vos publicités en fonction de ceux-ci, comme le fait Tim Hortons sur son compte Twitter. Ici, la chaîne de restaurants profite de la Journée Star Wars, célébrée le 4 mai, pour promouvoir son café :

 

 

La marque a aussi fait réagir la « twittosphère » avec cette publicité diffusée lors de l’éclipse solaire du 21 août 2017. Cette publication a fait réagir au-delà d’un millier de personnes, en plus d’être partagée par plus de 300 abonnés. Un coup marketing… de bon goût!

 

 

La théorie du newsjacking nous vient de David Meerman Scott, mais le concept en soi existait bien avant la parution de son ouvrage. Par exemple, le 1er avril 2000, Pepsi a diffusé cette publicité dans des quotidiens, profitant de la date pour se moquer gentiment de son concurrent. Poisson d’avril!

 

 

Le hockey, un incontournable!

Au Québec, peu d’évènements sont aussi rassembleurs que les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey! Profitant de la ferveur des partisans, les annonceurs rivalisent d’originalité pour créer des publicités qui font jaser.

Les Canadiens de Montréal affrontent les Bruins de Boston? Bell en profite pour afficher ses couleurs… et pour discréditer son compétiteur!

 

 

Lequel ne tarde pas à répliquer. C’est de bonne guerre!

 

 

Si le newsjacking suscite tant d’engagement, c’est qu’il permet aux entreprises de créer des liens particuliers avec leur public. Utilisez l’humour et soyez de connivence avec votre clientèle, surtout lorsque vous exploitez un thème aussi universel que le hockey. Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs n’hésiteront pas à partager vos publicités si elles font rire! Les chaînes de restaurants La Cage aux Sports, Tim Hortons et Boston Pizza, par exemple, ont fait parler d’elles avec ces campagnes réussies :

 

 

 

 

Même Rona profite des séries éliminatoires pour s’afficher! Notez l’utilisation judicieuse du logo.

 

 

Et, finalement, ma préférée : une publicité de l’Église catholique de Montréal! Comme quoi il n’y a pas de limite à l’imagination!

 

 

Vous aimeriez maximiser la portée de vos publications et accroître votre visibilité? Consultez notre blogue et abonnez-vous à notre infolettre. Vous obtiendrez une foule de conseils pratiques!

 

Par | 2017-12-12T13:26:21-05:00 11 Décembre 2017|Médias sociaux, Planification|0 commentaire

À propos de l'auteur(e) :

Dynamique et audacieuse, Myriam s’intéresse à une foule de sujets! À chacun de ses mandats, elle met à profit son expérience en journalisme pour créer du contenu pertinent et accrocheur.

Laisser un commentaire

Nous ne nous connaissons pas encore et, pourtant, nous savons que vous êtes curieux de nature.

La preuve : vous avez trouvé ce message!

C’est donc dire que nous partageons cet insatiable appétit pour la découverte, la nouveauté, l’innovation – bref, ce petit plus qui nous donne toujours une longueur d’avance!

Comme nous semblons être faits pour nous entendre, pourquoi ne pas poursuivre cette rencontre dans un cadre plus formel?

Qui sait où cette nouvelle relation pourrait nous mener…

Vous cherchez un emploi en marketing de contenu?

Vous êtes au bon endroit. Chez Scriptum – marketing de contenu, nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents : rédacteurs, réviseurs, traducteurs, graphistes, stratèges Web, chargés de comptes, experts en médias sociaux, programmeurs, etc.

Ici, vous aurez l’occasion de partager votre passion (et votre expertise!) avec une équipe rigoureuse et engagée, et de contribuer jour après jour à la pérennité d’une foule d’entreprises.

Soumettez-nous votre candidature sans tarder!

Vous êtes gestionnaire, responsable-marketing ou propriétaire d’une PME?

Parions que l’idée de générer plus d’action pour votre entreprise n’est pas pour vous déplaire. Il n’y a pas de honte à l’avouer… nous visons tous à augmenter nos revenus. Ça tombe bien : c’est justement ce que permet le marketing de contenu!

Pour être en mesure de vous proposer un plan personnalisé, nous devons d’abord apprendre à mieux vous connaître.

Remplissez notre formulaire dès maintenant!