Bien que vous arriviez à rendre vos idées de façon claire sur papier, vous trouvez que vos contenus manquent parfois de dynamisme ou sont peu intéressants à lire, et ce, malgré leur pertinence? Suivez ces quelques conseils pour améliorer vos textes et adopter un style d’écriture qui saura retenir l’attention!

 

1. Variez les types et les tournures de phrases

Si toutes vos phrases se ressemblent, votre lecteur s’ennuiera rapidement — avertissement : l’exemple qui suit possède des propriétés soporifiques! 😉

Estelle, qui aime se lever tard, est pourtant debout tous les matins à 7 h. Elle doit arriver au travail, où elle est secrétaire, à 8 h. Elle s’accorde ensuite une pause avec Judith, qui est son amie en plus de sa collègue de travail, à 10 h 30. Estelle et Judith, qui aiment sortir, dînent plus tard ensemble au restaurant. Estelle fait un saut à la résidence pour aînés gérée par la sœur de son mari à la fin de la journée pour visiter sa mère, qui est malade, avant de rentrer chez elle.

Vous en conviendrez, ce paragraphe est monotone : il est composé uniquement de phrases déclaratives, affirmatives et actives commençant par le sujet et contenant une proposition introduite par un pronom relatif — « qui » et « où », dans ce cas-ci.

Or, pour qu’un texte soit intéressant, il doit être ponctué de phrases de types variés (exclamative, impérative, etc.) et de différentes formes (négative, passive, etc.). On doit également diversifier la longueur et les tournures des phrases et tâcher de ne pas multiplier, entre autres, les propositions relatives ou circonstancielles, ou encore les participes présents.

Si on réécrivait l’exemple en gardant en tête ces conseils, on obtiendrait quelque chose comme ceci :

Même si elle aime se lever tard, Estelle est debout tous les matins à 7 h. Pourquoi? Parce qu’elle doit arriver au travail, où elle est secrétaire, à 8 h. Elle s’accorde ensuite une pause avec Judith, sa collègue de travail et amie, à 10 h 30. Estelle et Judith aimant sortir, elles dînent plus tard ensemble au restaurant. À la fin de sa journée, Estelle fait un saut à la résidence pour aînés gérée par la sœur de son mari pour visiter sa mère malade avant de rentrer chez elle.

Déjà plus vivant, non? Maintenant, les phrases ne débutent plus toutes par le sujet, une interrogation a été ajoutée et une seule proposition relative demeure. Évidemment, on pourrait faire encore mieux. Passons donc au point suivant!

 

2. Diversifiez votre vocabulaire

En rédigeant, on a tendance à toujours recourir aux mêmes mots : on utilise ceux qui nous viennent spontanément à l’esprit, ce qui nous permet de ne pas interrompre le fil de nos pensées. Cependant, à la relecture, on s’attardera sur le choix du vocabulaire. Si vous souhaitez améliorer votre texte, vous devrez donc repérer les redondances et consulter votre dictionnaire des synonymes, par exemple. Assurez-vous toutefois de respecter le registre de langue (soutenu, familier, etc.).

Prêtez aussi attention aux verbes, aux noms et aux adjectifs ternes qu’on emploie à toutes les sauces, comme « faire » et « mettre »; « choses » et « objets »; « beau » et « grand ». Dans bien des cas, ceux-ci pourraient facilement être remplacés par des termes plus précis ou plus évocateurs. Votre style d’écriture y gagnerait alors beaucoup.

Prenez un instant pour relire l’exemple amélioré du point 1.

Même si elle aime se lever tard, Estelle est debout tous les matins à 7 h. Pourquoi? Parce qu’elle doit arriver au travail, où elle est secrétaire, à 8 h. Elle s’accorde ensuite une pause avec Judith, sa collègue de travail et amie, à 10 h 30. Estelle et Judith aimant sortir, elles dînent plus tard ensemble au restaurant. À la fin de sa journée, Estelle fait un saut à la résidence pour aînés gérée par la sœur de son mari pour visiter sa mère malade avant de rentrer chez elle.

Avez-vous remarqué? Le pronom « elle » apparaît à 5 reprises, 6 si on compte la forme au pluriel, « aimer », « travail » et « tard » se répètent et les prénoms « Estelle » et « Judith » sont récurrents.

On pourrait corriger le tout comme ceci :

Même si elle déteste se lever tôt, Estelle est debout tous les matins à 7 h. Pourquoi? Parce qu’elle doit arriver au bureau à 8 h. La jeune secrétaire s’accorde ensuite une pause avec Judith, sa collègue de travail et amie, à 10 h 30. Aimant sortir, les deux complices dînent plus tard ensemble au restaurant. À la fin de sa journée, Estelle fait un saut la résidence pour aînés gérée par la sœur de son mari pour visiter sa mère malade avant de rentrer à la maison.

On progresse indéniablement, mais ce n’est toujours pas impeccable. Allez, un dernier petit effort!

 

3. Évitez la surcharge

Être précis, c’est bien. Multiplier les détails, c’est souvent inutile — et lourd! On veillera donc à ne pas accumuler les verbes, les adjectifs, les adverbes, les compléments, etc., sauf si on veut créer un effet particulier. Il suffit parfois de scinder la phrase en deux pour éliminer des prépositions, par exemple. Essayez également d’aller droit au but. Les tournures impersonnelles, entre autres, surchargent généralement le texte.

Si vous relisez la dernière version de notre exemple, vous verrez qu’elle contient des informations superflues. Pourquoi préciser qu’il s’agit de sa collègue « de travail »? Le lecteur n’est pas idiot et le comprendra aisément! De même, la formule « la sœur de son mari » alourdit la phrase, qui compte déjà plusieurs prépositions. Évitons donc les détours inutiles :

Même si elle déteste se lever tôt, Estelle est debout tous les matins à 7 h. Pourquoi? Parce qu’elle doit arriver au bureau à 8 h. La jeune secrétaire s’accorde ensuite une pause avec Judith, sa collègue et amie, à 10 h 30. Aimant sortir, les deux complices dînent plus tard ensemble au restaurant. À la fin de sa journée, Estelle fait un saut à la résidence pour aînés gérée par sa belle-sœur pour visiter sa mère malade avant de rentrer à la maison.

Nettement mieux, non?

 

Bref, travaillez votre style d’écriture en portant une attention particulière à la façon dont vous formulez vos phrases, en évitant les répétitions et en visant toujours le mot juste. Vos textes s’en trouveront certainement améliorés!

Besoin d’aide pour obtenir du contenu de qualité? Faites confiance à l’équipe de Scriptum!